Ain Raid Blanc

Samedi c’était reprise des disciplines enchaînés avec l’Ain raid blanc. Direction donc le plateau du retord, ou l’enneigement très mauvais cette année nous a fait longtemps craindre le pire, mais au final la partie ski de fond est conservée, cool! Bon sauf que ce serait en classique, ça tombe bien, j’en ai jamais fait [:tinostar]

La météo annonce super beau temps, et c’est à 6 que l’on part à une heure raisonnable, le raid étant assez court, les orga ont eu la bonne idée de faire un départ à 11H. Et c’est effectivement sous un très beau soleil qu’on arrive et qu’on fera toute la course. Super, parce que le lendemain, c’était plutôt pluie ou neige non stop.

C’est la première fois que je fais équipe avec Seb, on est de niveau plus ou moins équivalent, même si en ce moment il est assez nettement devant en trail. Il va falloir serrer un peu les dents! Les deux autres équipes sont Marion et Simon, ainsi que Olivier et Claire, qui va découvrir le raid en orientation.

Le programme annoncé de la course : 1km de prologue en trail, 6km de CO, 5km de suivi d’itinéraire en ski de fond, 7km de CO à ski, et 5km de trail pour finir.

On loue les skis (ben oui, presque tout le monde débutant en classique, on va pas non plus avoir notre matos) et on se retrouve avec du matos des années 90. On sera bien content d’avoir ça un peu plus tard finalement.

la team complète
Comme ils sont mimi!

On est chaud patate au départ, super bien placé en fin de peloton (42 équipes au départ), et on dépasse un peu n’importe comment pour se replacer histoire que ça ne bouchonne pas à la récup des cartes. On fait une CO correcte, mais bon une CO dans la neige, si t’es pas premier, ça se résume à choisir la trace de droite ou celle de gauche, et encore, c’est quand il y en a deux. La difficulté se trouve donc dans l’ordre des balises, et même si c’était pas l’optimal, on a fait quelques choix payants.

transition, 10’mn de perdu sur la tête de course, 10ème temps, parfaitement dans les clous. Par contre maintenant, va falloir dompter la bête.


Bon, on sent une grosse maîtrise. Ça avance pas trop, et en plus c’est chiant. J’ai l’impression de pas utiliser les bras. Bon on subit un peu, on se fait déposer par deux vieux, mais on limite les dégâts. Maintenant c’est la parti ski’O, et c’est la on est content d’avoir des skis pourris  [:vibidoo] . Le rocher la devant, ça passe. L’arbre en travers, ça doit passer! C’est plutôt marrant, mais on fait une grosse erreur d’orientation, on attaque une balise par le bas, alors qu’on aurait du faire le tour par le haut (Ah, cette grange à Lucien!) et on perd environ une vingtaine de minute, et sans surveiller l’heure, on continue sans se rendre compte que ça va être chaud pour la barrière à la fin de la CO. Quand on s’en aperçoit, ça devient tendu, et au final on choisi de prendre la dernière balise plutôt que tracer alors qu’il nous reste 6mn. Je vois passer Claire et Olivier alors que j’attend que Seb fasse l’aller-retour dans le coteau pour chercher la balise, c’est louche, soit on a vraiment beaucoup merdé, soit ils sont sauté pleins de balises, soit ils ont le classique dans le sang.

On a bien fait puisqu’on a mis 10mn pour rejoindre la transition, donc ça aurait été mort quand même. On prend la barrière, ce qui fait qu’on à que 2 balises à prendre au lieu de 5 sur le trail (c’est une CO en ordre imposé en fait). Un peu déçu, mais on se rattrape en faisant le meilleur temps de cette partie, et en finissant à bloc, pour se faire battre au sprint par une autre équipe. On en profite pour redoubler Olivier et Claire en faisant de la descente de coteau sur les fesses. D’ailleurs les fesses de Seb s’en souviennent encore [:vibidoo]

 


Oui, on a quand même un peu donné sur la dernière partie! On remarque que Seb n’arrive même plus à mettre le doigt dans la balise :o

Au final, sentiment mitigé, une grosse erreur qui nous perdre trop de temps, mais on finit quand même douzième, avec pas plus de deux places gagnable. Et puis faire équipe avec Seb, c’est plutot cool, le niveau est proche.

Par contre le raid était vraiment super, orga sans faille, le plateau est vraiment super pour faire ce genre d’épreuves, les parcours top, vraiment sympa de découvrir la CO à ski de fond et en plus hold up météo!

Les liens Strava : première partie cap – ski de fond – Trail

Résultats (les Running Stones)
Probablement prochain rendez vous le 12 Mars pour le raid des collines qui va être un autre morceau, avec 68km dans le vercors au programme, et encore du ski [:shay]

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *