Spéléo à Saint Marcel d’Ardèche

C’était bien l’an dernier donc on y retourne, toujours avec le gucem. Rendez vous matinal (8h, faut pas trop presser Manu) pour changer le camion et c’est parti. Enfin avec l’inertie, les manips voitures, ça fait une entrée dans la grotte vers 13h30 pour les premiers. On profite des temps morts pour customiser le nouveau kit de Cécile.

Le but de la première journée est de rentrer par l’aven Despeysse, de gagner le réseau 2 pour rejoindre la partie touristique et sortir par l’entrée historique. Une jolie traversée en somme.

Le début est assez étroit, du ramping, des rappels pas très large, un peu de traversées sur main courante, mais avec l’équipe autonome qui a commencé à équiper le début, on arrive au fond en 2h30. Manu nous fait la blague habituelle à base d’oubli de clés (il y a une grille pour sortir de la grotte).

Au passage, on visite une petite galerie de portraits

On attaque ensuite la traversée à proprement parler dans de larges cavités avec quelques parties plus serrées, mais la progression est beaucoup plus rapide. On en profite pour perdre une partie du groupe qui n’a pas vu les flèches à gauche et donc qui a pris droite.

Vous trouvez pas que ça fait longtemps qu’on n’entend plus de voix?

Avec la taille des galeries, les concrétions deviennent plus grosses, et à force de regarder ailleurs, on assiste à quelques trempages de pieds.

On rejoint la galerie principale via une trappe, et on continue notre chemin jusqu’à la sortie

Une fois sortie il faut remonter sur le plateau pour déséquiper le haut et trouver un endroit abrité pour pouvoir manger et dormir, la pluie dehors n’étant pas des plus accueillante. Le repas du soir sera une soupe consistante et du poulet moutarde cacahuète. Oui on avait déjà 2 bières quand on a commencé à cuisiner, mais c’était pas mauvais! Bon, on a eu le temps de faire mariner l’ensemble, en attendant Manu et Cécile, une sombre histoire de boulon de 13.

Dimanche, le but est de visiter la galerie 4 pour aller voir si la biche est encore au fond! On rentre dans la grotte par la ou est ressorti hier, on continue dans la grotte touristique, on passe à coté des bouteilles de pinard en vieillissement contrôlé, et au fond, après la désobsrtuction Joly, les choses se corsent avec principalement une remontée sur corde sur une dalle glissante pas des plus pratique.

Le fond du réseau 4 est vraiment magnifique, avec beaucoup de draperies, des stalagmites et stalactites variées, des fistuleuses, des excentriques. Et la biche qui toujours bien la.

Voila, faut bien faire demi tour, et rentrer à Grenoble, encore sous la pluie. Mais c’était encore un super week-end sous terre, merci à tous ceux qui étaient présents.

 

Toutes les photos ici

One thought on “Spéléo à Saint Marcel d’Ardèche”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *