Triathlon des Sardines Cassis

Fin de saison tri à Cassis pour le triathlon des Sardines. On descend à une quinzaine du club pour profiter de ce tri à la très bonne réputation, joli parcours dans un magnifique cadre.

L’événement attire de jolis noms, Billard, Sudrie, Beleaubre, Fernandez, Faure, et quelques autres. Autant dire que le top 5 va être compliqué à atteindre !

On arrive le samedi pour profiter un peu de la plage en mode vacances, retirer les dossards et profiter de la soirée dans un resto sur le port. On prend quand même un peu peur, Cassis, c’est pas vraiment plat, et rien que pour sortir de la crique de la plage, la montée est assez terrible. Dodo dans un apart hotel à la Ciotat, pour un levé pas trop matinale, le départ du tri étant à 9h.

préparation du matos, le temps est magnifique, et des que le soleil se lève, la température monte rapidement, les conditions sont idéales. 8h45, une fois que tout est en place au parc à vélo, je m’aperçois que j’ai oublié les lunettes à la voiture! Pas le temps d’aller les récupérer, je vais en acheter une paire au petit stand de matos, le gars est bien sympa de m’en filer juste contre mon numéro de dossard, je le payerai plus tard. 8h55, je trempe les fesses dans l’eau, histoire de faire rentrer de l’eau dans la combi. Échauffement au top!

On regarde les filles partir 5 minutes avant nous, puis c’est notre tour. Beaucoup de bastons jusqu’à la première bouée à 100m, puis c’est plus cool. Pour moi, c’est ma première course en mer, et ben c’est super agréable, mer calme, visibilité, on voit ses voisins, le fond, les poissons. fin de premier tour, je me fais arracher les lunettes 100m avant la sortie à l’australienne, j’attend donc pour les remettre, et resaute dans l’eau. J’ai vraiment pris du plaisir pendant la natation, je sors dans les 60 en 26’05 » en ayant pas forcé.

Vient ensuite la partie vélo. On commence presque droit dans le pentu, 11% de moyenne sur les 500 premiers mètres! Certains ont essayé de faire les malins en partant avec les chaussures sur les pédales, ils ont fait toute la côte avant de pouvoir chausser. Il y avait environ 30m pour chausser, fallait être bon dans ses transitions pour y arriver.

La suite du parcours est beaucoup moins raide, mais on a pas vu beaucoup de plat, on finit avec environ 800m de déniv pour 43km. Très joli parcours, peu urbain, dans l’arrière pays, avec des signaleurs partout ou il fallait. Pour ma part vélo en mode contrôle, fais une grosse partie du vélo avec Felix, il monte plus vite et je le redouble en descente, avec les départ des filles en avance, on les rattrape plus ou moins rapidement, on peut les encourager c’est sympa, même si je suis pas sur que ça soit très bon pour leur moral de se faire autant doubler.

Ça se passe bien et se finit en 1h26, avec le 30ème temps pour un classement très similaire.

Transition course à pied correct, mis à part le fait que je suis pas rentrer dans la bonne file de barrière (personne pour me dire ou prendre, j’ai serré à droite. J’entends gueuler, un gentil bénévole pour m’ouvrir la barrière au bout, et me met à courir la ou on avait le droit de monter sur le vélo au début. Sauf qu’en fait la ligne est 50m plus loin au retour, et fait un peu de cap inutile jusqu’à l’arche.

La course à pied est tout aussi dure, on prend tout de suite 45m de deniv en 400m pour atteindre un plateau, et suit deux tours avec une grosse bosse équivalente ou beaucoup marchent, grosse descente, et un long faut plat montant. Course à pied très exigeante, 200m de déniv au final pour 9.5km, mais de super sensations, les jambes qui répondent bien, moins de 42′ au final avec le 30ème temps encore, et pour la première fois en triathlon, une sensation de satisfaction et non de frustration à l’arrivée!

 

 

Ca remotive à bloc d’enfin réussir une course jusqu’au bout, et donne de belles perspectives pour 2016. Va falloir finir de perdre du poids et arriver à passer une marche niveau régularité à l’entrainement. En attendant, c’est la saison des raclettes qui arrive!

unnamed

One thought on “Triathlon des Sardines Cassis”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *