Close

Stage vélo GUC Triathlon

Après l’Ardèche l’an dernier, c’est direction le golfe de Saint Tropez pour une semaine jetset et bringues au soleil. Ou peut être de stage choc, dominante vélo, mais sans oublier natation et course à pied, ça reste un club de triathlon.

  • J1 : Grenoble – Saint Trop’

Un peu de route, quelques détours pour certains, et on arrive le samedi au camping des Naïades, à Port Grimaud, c’est encore la saison basse, pas trop de monde, mais c’est un gros camping. On se retrouve tous dans des mobile home les uns à coté des autres, c’est cool.

histoire de se mettre dans le bain, petite sortie avec le VTT pour découvrir la campagne au dessus du camping. C’est soit de la piste, soit du single très technique. Et c’est le sud, donc de la caillasse partout.

On finit la journée ensemble comme pour le reste de la semaine, avec la bouffe du soir, en commun, chaque mobile home amène un plat et on partage. Pour le premier soir, j’ai ramené du gâteau patate douce dont voici les ingrédients :

[box type= »info »] 5.5 kg de patates douces
20 œufs
1.5 kg de sucre
1.25 kg de beurre
une quinzaine de gousse de vanille
une louchette de rhum
[/box]

Bon, ça c’est la quantité pour 50 personnes environ, adaptez comme vous voulez!

 

  • J2 : premier enchaînement

On commence la journée par un peu de natation, faut bien profiter de la belle piscine de 50m du camping.
Puis départ pour un premier petit tour de vélo, du coté de la Garde Freneit et Plan de la Tour, sortie tranquille en peloton, avec un retour à jouer derrière les camions pompiers sur la route de bord de mer. On arrive, et on enchaîne tout de suite par une course à pied. Le but n’est pas de se cramer le premier jour, donc direction la plage pour un petit aller retour sur le sable.

https://www.strava.com/activities/283933447 https://www.strava.com/activities/283968806

On finit la journée en testant la piscine et les toboggans en mode recup.

  • J3 : enchaînement bis

Même programme que la veille, mais la sortie du jour est plus corsée, avec une belle montée pour atteindre les crêtes au dessus du bord de mer de Cavalaire, puis un retour par ce même bord de mer qui s’avère exigeant avec une succession de côtes, avant d’attendre les petits murs vers Gassin qui vont un peu faire couiner plusieurs personnes. On arrive, et de nouveau, on saute dans les baskets pour aller faire un tour, pour moi, essai de reco de parcours pour le multienchainement qui arrive, c’est un échec, c’est nul.


https://www.strava.com/activities/284676242 https://www.strava.com/activities/284676341

  • J4 : vers Collobrières

On démarre par une petite sortie en mer, l’eau est pas très chaude, on supporte bien les combis et même la cagoule. Bon, la ligne droite, c’est pas inné!
Ensuite, vient la première grosse sortie, 100km vers Collobrières, avec 3 cols dont le célèbre Babaou, puis retour par les crêtes de la veille en sens inverse, et fin par la grande route en mode CLM équipe, avec de longs bouts autours de 40km/h, la route est chiante et les autochtones cons, mais c’est grisant de le faire comme faire ça.
https://www.strava.com/activities/285246253

  • J5 : Repos

Oui, enfin, repos de triathlète quoi, matin VTT, et après midi, on va faire une ballade jusqu’à la presqu’île de la Taillat, on enfile les combis, et c’est parti, on se met à l’eau d’un coté, et on faut le tour pour ressortir de l’autre coté de la plage. C’est une super expérience, parce qu’on ne s’éloigne pas du bord, donc on voit le fond tout le long, les rochers, la flore, les poissons, les méduses, les détritus, c’est vraiment très sympa à faire. Bon entre le sel et la combi neuve, je ressors avec des brûlures au cou et aux aisselles, mais aucun regret, c’était TOP! Ça donne vraiment envie d’en refaire d’autres du même genre.

 


https://www.strava.com/activities/285875427

  • J6 : Multienchaînement

Aujourd’hui, les jambes vont couiner! au programme, une boucle à vélo de 12km, pour 150m de déniv, 5.5 km de plat, puis 2.5 de montée roulante, et redescente avant le mur pour remonter au camping, et une boucle dans le camping en course à pied, de 1.25km avec beaucoup trop de remontées!
Le principe est simple, on fait un tour de reco de la boucle à vélo, puis la suite à bloc : 2 tour de cap, 1 tour de vélo, 2 tours de cap, 1 tour de vélo, 1 tour de cap. Et puis on finit par un tour de vélo tranquillou pour la recup. Autant dire que le cardio monte sacrement haut, et que les jambes piquent très fortement. Mais je suis bien content, même le vélo à bloc tout le long (35km/h de moyenne sur le premier tour), la course à pied s’enchaîne tout de suite à presque quatrokilo alors que le parcours est dur, ça s’annonce bien pour la suite.

 

https://www.strava.com/activities/286509743
https://www.strava.com/activities/286509755
https://www.strava.com/activities/286509751
https://www.strava.com/activities/286509747
https://www.strava.com/activities/286509748
https://www.strava.com/activities/286509830

Le soir, vient le temps de l’attentat culinaire, après 3 jours à faire cuire des fruits dans le mobile home, les colocs en peuvent plus, il y en a partout. Un tiramisu ananas et un banane, au ‘coulis’ de kiwi. Visiblement, c’est plus léger que celui à la crème de marron de l’an dernier, on ne retrouvera personne flottant le ventre à l’air dans la piscine le lendemain matin. Peut être le rhum arrangé qui a permis de digérer.

  • J7 : dernière sortie

Dernier jour, on a de la chance, il a plu toute la nuit, ça me nique la sortie de VTT du matin, mais le soleil ressort pour finir le stage. Dernière sortie, on a le droit de se mettre mal aux jambes! histoire de voir si la piscine a pas bougé en une semaine, je commence par aller nager un peu. La sortie de vélo passe par Notre de dames des anges, c’est la grosse cote de la semaine. Les sensations sont bonnes, la montée roulante au début malgré le revêtement dégueulasse, puis beaucoup de changements de rythme ensuite, c’est bon mais ça fait mal! On tire ensuite jusqu’à Collobrières, avant de rentrer par la route faite dans l’autre sens le quatrième jour.


https://www.strava.com/activities/287194749

  • J8 : retour frown

Bon oui faut bien rentrer, on reprend le trafic au retour, et on discute de cette belle semaine qui vient de s’écouler, entre potes plus que membres du club. Chacun parle de l’an prochain, ça prouve que la semaine était belle.
Une sortie de 40km de décrassage quand même, histoire de pouvoir sortir le VTT et courir un peu Dimanche tongue

Bilan, 450km de vélo, 17 de cap, et 6 de natation aokiji

Pour les points positifs, je retiendrai beaucoup de choses, mais avant tout l’ambiance dans le groupe, pendant et après les sorties, les repas ensemble, et vos remerciements pour la bouffe. Et les marques de bronzage.

Pour les points négatifs, faut surtout parler des automobilistes sudistes je crois.
Premier tri dans 15 jours, ça a intérêt à être à bloc!

l’ensemble des photos se trouve ici

1 thought on “Stage vélo GUC Triathlon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.